One Shot 4 ▲

Cet OS est écrit pour Johanna ♥.

Ecrit en écoutant : Love story de Taylor Swift.

« Crime pardonné »

FLASH BACK : 3 ans plus tôt.

Paul avait plusieurs fois menacé Harry d’avoir fait “tu sais quoi”. Jamais il ne lui avait donner plus de détails. Il ne savait pas ce que Paul lui reprochait. Puis un jour, Paul sonna chez Harry. Il empestait l’alcool, il était manifestement saoul. Dès qu’Harry ouvra la porte, il le poussa violemment et entra dans l’appartement. Il entra et cassa tout sur son passage. Il arriva à la chambre, il ouvrit la pendrit et dépendait tous les habits, comme s’il cherchait quelque chose.

“Où est elle ?!” cria Paul.

Harry ne savait absolument aucune idée de ce qu’il parlait. La suite de mot qu’il lui adressait n’avait pas de sens. Puis, d’un seul coup, le poing de Paul arriva en plein dans la figure d’Harry. Et Paul voulais continuer à la frapper mais Harry, par réflexe, le poussa, croyant qu’il allait attérir sur le mur de derrière. Mais comme il était saoul, Paul trébucha sur le rebord du tapis et se tapa la tête contre le rebord de la table, puis il retomba inerte sur le sol. Harry remarqua qu’il y avait une trace sang sur le bord de la table; Paul ne respirait plus. C’est alors qu’il comprit : cette chute avait été mortelle. Directement, il se livra à la police.

Puis, la date du procès de la mort de Paul fut fixée. Les 6 jours d’attente parurent durer une éternité.

Le jour du procès arriva. Au final, Harry fut condamné à 4 ans de prison.

 FLASH BACK

Eleanor était assise sur la terrasse du café. Comme tout les jeudi, elle prenait un donuts et un café. Mais elle le fit tomber quand elle vit un beau jeune homme s’installer en face d’elle. Certe, il n’était pas raser, mais elle fut tout à fait charmée pas ses jolis yeux et ses petites boucles.

“Bonjour, je suis Harry.”

“Harry comment ? Je ne vous connais pas !” Eleanor était sur la défensive malgré tout.

“Je viens de sortir de prison. J’ai tuer mon ami.”

Quand Eleanor entendit ça, elle voulais s’enfuir à toutes jambes mais au lieu de ça, elle le laissa continuer, accrochée à ses yeux verts.

“Je l’ai tuer car il croyait que sa femme l’avais trompé avec moi. Mais c’étais faux.”

Harry continua à raconter son histoire.

“Et là je viens de sortir de prison, et je n’ai plus rien. J’ai appris que ma mère est morte, que mon frère est partis en Irlande avec mon père. Tous ça en 3 ans seulement !”

“Mais qu’attends-tu de moi au juste ?”

“Je voudrai juste votre hospitalité pour que je puisse me laver, me doucher et dormir. Je n’ai plus rien maintenant !”

Eleanor, qui étais assez généreuse de nature, accepta sa demande. Elle lui procura des vieux vêtement qui traînait dans une commode. Harry utilisa la douche d’Eleanor. Elle vivait dans un vieux château que son père lui avait payer avant de mourir. Il y avait donc de la place pour loger Harry. Il lui promit de trouver un emploi le plus vite possible, ainsi qu’un logement.

“Vous pouvez rester le temps qu’il vous plaira ! Je ne vois personne, et ce n’est pas la place que manque !”

Plusieurs mois passèrent, Harry et Eleanor cohabitèrent ensemble, Harry avait trouver un logement. Mais un jour, Harry s’introduit secrètement dans la chambre d’Eleanor. Mais il ne la toucha pas, il ne fit que de la regarder dormir. Il s’assit par terre, du façon à pouvoir admirer la beauté de la jeune femme. Quand elle se réveilla, elle tomba nez-à-nez avec Harry, qui dormait. Eleanor eut une irrépressible envie de, ne serais-ce qu’effleurer les lèvres d’Harry. Elle s’approcha lentement et l’embrassa. Harry se réveilla au même instant. D’abord surpris, il compris les intentions de son hôte. Il lui serra la taille, et il s’embrassèrent plus intensément. Harry monta sur le lit et ils s’embrassèrent encore et encore…

***

Harry descendit les marches de l’escalier et il vit Eleanor. Il accéléra le pas et alla l’embrasser, pour lui dire bonjour.

 

Merci d’avoir lu cet OS.

Désolé pour les fautes d’orthographe…

Bisous, Marciana Brooks ♥.

Publié dans : |le 26 avril, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

franckkokria |
Le rideau d'Arlequin |
kleber dupuy et le fort de ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thelifeisajoke
| Rudy Mbemba-Dya-Bô-Benazo-M...
| Juillet-août 1942